Accomplir notre rôle de bodhisattva : la manifestation d’une reconnaissance profonde

claudine

Je suis venue à cette session animée d’une très grande détermination, celle que le Reiyukai du futur se mette en place et rayonne en France, porté par de nombreux membres. Je suis très touchée par les échanges de ces deux jours. J’avais prévu de parler, en cette fin de week-end, de la reconnaissance, celle que je ressens d’avoir rencontré cet Enseignement qui guide et transforme mon existence. Or quelqu’un ce matin a exprimé une reconnaissance sincère pour l’Enseignement. Ces propos m’ont beaucoup touchée et, étonnamment, ce que j’ai perçu alors, c’est que la reconnaissance que j’éprouve n’est pas assez profonde.

Comment exprimer la reconnaissance que nous ressentons pour cet Enseignement dont nous avons conscience qu’il transforme notre existence, son sens même ?

Pour nous tous, la manifestation la plus essentielle et la plus noble de notre reconnaissance, c’est de permettre aux autres de rencontrer à leur tour cet Enseignement, d’y goûter et d’emprunter, s’ils le désirent, ce chemin. Œuvrons individuellement et aidons nos compagnons afin que cet Enseignement se répande, pour le bénéfice de tous les êtres.

C’est le moment d’entrer dans de grandes dimensions qui feront apparaître la valeur et la puissance du Reiyukai : la détermination de devenir animateur de branche nous reliera solidement au monde spirituel et nous transformera. Dès aujourd’hui, mettons tout en œuvre pour que chacun de nos compagnons devienne animateur de cercle. Ainsi, les gens qui ont des rôles nous rejoindront sur ce chemin.

Claudine Shinoda

Lire la suite
Haut de Page