La clé de l’amitié spirituelle et du projet pour les compagnons

Gilles

Mon chemin a vraiment commencé à l’occasion d’une prise de conscience chez mon aînée de pratique : la conscience d’un isolement, d’un manque réel de liens tant sur le plan familial que relationnel. On a élaboré un projet ensemble qui s’est concrétisé par plusieurs actions pour transformer cet état : pour ancrer ma pratique personnelle, on a mis mon autel au centre de ma maison ce qui m’a permis de réciter le Soutra plus régulièrement, on a programmé une réunion mensuelle à la maison et j’ai entamé des recherches généalogiques. Membre du cercle, j’ai également eu l’occasion d’ouvrir ma maison pour y accueillir tous les membres de ce cercle à l’occasion d’une réunion découverte et ça a été un vrai bonheur de la voir pleine de monde ! J’ai accepté tous les rôles qui m’ont été proposés au sein du groupe et j’ai accueilli deux compagnons grâce à qui j’ai mieux vu qui j’étais, quelles qualités j’avais à créer. J’ai vu notamment les qualités d’écoute d’une compagne, la façon dont sa réalité changeait dès qu’elle tournait son esprit vers l’Enseignement. Je partage avec cette compagne des circonstances de vie similaire : nous sommes coupés de nos enfants. Je ne voyais plus deux de mes deux fils. Or, depuis que j’accompagne ces deux personnes, ma réalité familiale se transforme : mon fils cadet avec qui je n’avais plus de contact depuis dix ans a frappé à ma porte, exprimant le souhait de reconstruire un lien avec moi. Aujourd’hui, le lien père-fils se rétablit et il y a peu, mon fils aîné m’a contacté car il souffrait de ne pas être en relation avec son petit frère qui vit avec moi et qui traverse en ce moment des difficultés. Je n’aurais jamais osé espérer un tel revirement de situation. Mais je fais le parallèle entre ce changement et le cœur que je développe pour permettre à mes compagnes de changer leur réalité. Cela me donne beaucoup de confiance et je vois des liens dynamiques se créer entre mes compagnes et mes aînés. J’espère voir bientôt leur réalité se transformer. 

Gilles

Lire la suite
Haut de Page